La vie simple d’une fraternité au Vietnam

 

Trac, de la fraternité de My Tho, vient de faire sa retraite dans la montagne au centre du Vietnam chez les Petites Sœurs de Jésus qui disposent d’un ermitage. Il revient à My Tho reprendre son travail : la fabrication de cierges pascals et l’entretien du jardin accolé à la maison où il y a beaucoup d’arbres fruitiers et aussi un élevage de poissons. Actuellement il est seul à la fraternité, Danh faisant sa troisième année de théologie à Saigon.

Lire la suite

Le mystère de la souffrance innocente

Shin-Kwan qui vit à la fraternité de Seoul nous parle du travail dans lequel il s’est engagé à son retour en Corée après son année sabbatique. Il s’agit d’un travail avec des jeunes, entre 2 et 30 ans, fortement handicapés, travail dans lequel il s’est beaucoup impliqué physiquement, psychologiquement et spirituellement. Côtoyer une souffrance qui questionne au plus profond et faire face à l’inefficacité de soins utilisés pour une guérison qui en fait est impossible, l’ont amené à se demander quel est le sens de ces vies atrophiées et du mystère de la souffrance. Il nous dit comment il a peu à peu découvert chez ces enfants une profonde humanité.

Lire la suite

Retraite active en Inde

Dans un diaire long et très personnel, Mani, un des frères indiens de Mylasandra (Bangalore), nous retrace le parcours de sa vie après son année sabbatique d’il y a 6 ans. Il nous ouvre son cœur sur sa vie en quartier très populaire de Bangalore, puis dans le village de Mylasandra avec le soin du jardin, sur son amitié avec Michael, un des frères plus âgés, et sur ses difficultés de vie fraternelle. À la retraite maintenant, il utilise des dons personnels et des compétences acquises dans le domaine de l’art pour une présence de volontariat dans un centre pour enfants handicapés mentaux, avec des longs moments d’écoute des parents de ces enfants, et pour des rencontres-retraites de groupes où il offre un accompagnement basé sur l’art thérapie.

Lire la suite

Accompagner, c’est savoir écouter et prier

Gérard Bien

Après vingt ans passés à My Tho, un village où il gagnait sa vie en faisant des bougies, Biên, pour les besoins des frères qui vivent au Vietnam, habite maintenant à Saigon, la grande ville du Sud, en fraternité avec les deux frères français bien âgés qui y ont passé toute leur vie ; il est avec eux pour les accompagner mais aussi pour accompagner Danh qui finit ces études de théologie. Pour lui, c’est une nouvelle étape de vie qui commence, moins axée sur le travail manuel mais pleine de découvertes autant par reprise des études et le contact avec un milieu d’étudiants bien plus jeunes que lui, qu’à travers la vie fraternelle avec des frères non vietnamiens très différents.

Lire la suite

Sourire, « le plus beau cadeau du monde ».

À la fraternité de Séoul, en Corée, vivent trois frères coréens. Avec beaucoup de sincérité, Pyeong Ch’eol nous livre quelque chose du regard qu’il porte sur sa vie : démonstration qu’avec beaucoup d’humour, on peut exprimer des choses très profondes…

Lire la suite

Expatriation et communion

Xavier (07-2014)Xavier vit avec Michel, Mani, Anand, Kumar et Yesudas à Mylasandra. Il est allé aux Philippines pour améliorer sa deuxième langue, l’anglais. Cette expérience a été une occasion de croissance humaine et de «test» sur la vie fraternelle; la découverte de la vie de Nazareth qui nous est si chère. Ce que Xavier nous partage ci-dessous est donc, tout simplement son expérience aux Philippines pendant un an d’étude de l’Anglais. Lire la suite

«Vivre avec des pauvres, c’est toucher la chair du Christ»

AnandEn Inde, la fraternité d’Alampundi, la première fraternité fondée en Inde en 1964, a dû être fermée. Les frères y ont soigné des malades de la lèpre pendant des décennies. Quatre frères qui y ont vécu le plus longtemps se sont rendus à Alampundi pour la fermeture officielle. Anand raconte brièvement ce qu’a été pour lui la vie à Alampundi. Lire la suite

Écouter le silence!

GiangPour des raisons de sécurité, il est de plus en plus difficile d’obtenir des visas pour le sud Algérien. Durant son année sabbatique, Giang (de la fraternité de Wakayama – Japon) a encore eu la chance de pouvoir y séjourner pour trois mois… Il a aussi profité de son année pour se rendre en Espagne et en Inde. Lire la suite

Regarder avec amour… même l’arbre qui me donne mon travail

magnolia2Depuis que ce texte a été écrit à Seoul, les yeux du monde se tournent souvent vers leur voisin du nord, devenu très menaçant… Mais espérons que la guerre ne dépasse pas l’aspect rhétorique… La Fraternité en Corée vit des moments importants. C’est le groupe des frères du pays dont fait partie Pyeong Ch’eol qui a repris le flambeau et devra faire en sorte que la Fraternité y devienne de plus en plus coréenne. Lire la suite

La vieillesse, un trésor

La vieillesse, l’ultime richesse que le Seigneur nous offre? Comme le vin, devenir meilleur en vieillissant. La vie des frères, voila le trésor de la Fraternité! Voici trois brefs récits de frères partis vers l’Asie (l’Inde et le Vietnam) il y a plus de 50 ans et qui y vivent encore. Sans beaucoup de mots, ils nous partagent quelque chose de leur regard sur cette dernière étape de leur vie qu’il leur est donné de vivre. Lire la suite